Inauguration de la plus grande pépinière de la capitale avec le père Pédro

L’ONG Graine de Vie et l’association AKAMASOA du Père Pedro ont inauguré ce 11 décembre à Alatsinainy-Betsizaraina, en présence de la chanteuse Hanitra leader du groupe Tarika B la plus grande pépinière d’arbres de la capitale. 325.000 plants d’arbres ont été préparés dans cette pépinière pour être distribués gratuitement aux associations malgaches qui ont comme objectif le reboisement dans et autour d’Antananarive. 16 espèces d’arbres poussent actuellement sur ce site qui devrait fournir l’année prochaine plus de 500.000 plantes, dont la moitié d’arbres fruitiers.
graine-de-vie-pere-pedro
« Cette pépinière établie sur un terrain de l’association AKAMASOA du Père Pedro doit aider toutes les associations de la capitale qui souhaitent planter des arbres, en leur offrant gratuitement les plants d’arbres nécessaires. Ces associations peuvent contacter notre chef d’antenne à Tana, Mr. Voara Hasindranto, au 032 4055211.
Madagascar est le pays le plus déforesté au monde et pourtant chaque année des milliers d’hectares de forêts disparaissent encore. Il est temps d’arrêter ce massacre environnemental et d’inverser la tendance. Il faut que les autorités comprennent que le reboisement permettra de fournir du travail, de la nourriture et des revenus à des millions de malgaches tout en redonnant au pays un image positive vis-à-vis de la communauté internationale.
Si l’on n’agit pas rapidement, c’est l’avenir de tout un peuple qui sera menacé;  les effets du réchauffement climatique, déjà visibles partout sur la grande île, empêcheront bientôt tout projet de reboisement sur une majeure partie du territoire.
Il suffirait d’un peu de courage politique pour faire appliquer les lois interdisant la plupart des brûlis et permettre ainsi de lancer un vaste programme de reboisement au niveau national. 
Graine de Vie est prête à ouvrir de nombreuses pépinières dans d’autres régions et même à mettre sur pied des programmes de reboisement à très grande échelle. Mais seule, sans la conscientisation de la population et l’appui des autorités, l’ONG ne pourra pas enrayer l’inexorable déclin des derniers vestiges de forêt malgache.
A la conférence de Lima sur le réchauffement climatique, cinq pays d’Amérique du Sud se sont engagés à reboiser vingt millions d’hectares de terres dévastées. Pourquoi ne pas préparer un plan identique à Madagascar et le présenter lors de la conférence de Paris qui aura lieu sur ce thème, en 2015. Soyez sûrs qu’un tel plan attirera l’attention du monde entier sur la Grande Ile et encouragera certains pays ou organismes financiers internationaux à intervenir pour aider à sa mise en œuvre. » Frédéric Debouche, Président-Fondateur de l’ONG Graine de Vie.